artiste sculpteur resine Julien Gudea midi libre

 Julien Gudéa INTERVIEW France 3 côte d’azur

artiste sculpteur resine Julien Gudea midi libre

 Julien Gudéa par Stephane Scerri midi libre 2021

Bougies fondues Sculpture de Julien Gudéa

photo presse Roche Bobois 2016 

Avec le patron de Lafage Transaction Nice Benjamin Mondou et Julien Gudéa Galerie Nouchine Beaulieu sur mer 

Bio sélection


Julien Gudéa sculpteur professionnel 45 ans. Il est aujourd’hui collectionné par de nombreux amateurs d’arts et plusieurs mécènes spécialistes d’art contemporain dans le domaine de l’architecture, du champagne et de l’immobilier de luxe sur la côte d’azur. Ces géantes sculptures visibles dans des lieux publics et privés lui assurent une belle lisibilité. Installé à Nîmes avec sa famille depuis 2003 où il travaille chaque jour dans son atelier / jardin de sculpture.

 Formation:
1995 – 2000 – Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris DNSAP 1995 – 1998 – Diplôme de Technicien en Céramique B.T.A.A. Lycée de Sèvres – Se spécialise en céramique 2005 – Aide individuelle à la création D.R.A.C. Languedoc Roussillon de 2000 à aujourd’huis spécialisation dans les matériaux composites. Spécialiste de sculpture de très grand format en résine pour des marques reconnues.
7 Sculptures géantes placées:
2021 – Capuchon mordu Bleu bic sculpture 2m95 Saint Emilion (projet en cours)
2020 – Sculpture géante « Grande bougie fondue » 2m50 Domaine de Manville golf restaurant gastronomique Baux de Provence
2019 – Sculpture géante « Le grand Capuchon mordu » 3m70 de hauteur dans le vieux Nice avec  Lafage Century21 et le maire de Nice
2018 – Sculpture géante « L’Empreinte d’une Passion » 3m de hauteur, campus privée du siège mondial du groupe Royal Canin Mars
2017 – Deux Sculptures géantes « Love apple » 8m et 3m, centre commercial Shopping promenade Amiens, FREY immobilier
2006 – Fresques urgences et bunker cancerologique hôpital de Montfermeil
2003 – Sculpture géante « Fragment d’une balle de basket » 2m, hall du très grand gymnase ville d’Arcueil.

Expositions sélection:
Artsenat «Du vent dans les branches» Jardin du Luxembourg Paris
Biennale d’Issy les Moulineaux “le goût de l’art” Issy les Moulineaux
Salon de MONTROUGE
Centre culturel Saint Raphaël
“100% Plastique” CCI Reims
Centre culturel ville de Cusset

Collection privées:
Collection Agnès b, New york Roche Bobois Madison, Centre culturel de Cusset et de très nombreuses ventes à des amateurs d’art dans toute la France et à l’étranger: Europe, New-York, Los Angeles, Palm Beach Floride, Chine, Hong-Kong, Liban, Dubaï…

 Institutions
ENSBA Beaux Arts de Paris et Direction régional art contemporain région Languedoc Roussillon

Partenariat presse, marques haut-de-gamme:
Partenariat presse internationale shooting Roche Bobois 2012 et 2016, Perene, DS automobile Citroën, Musée Français de la carte à jouer, Parisdesignweek, Champagne Henri Giraud, Agence de publicité HB Presse Midi Libre fevrier 2021 portrait en pleine page «J’avais l’impression de déjà connaitre les matériaux du xx° siècle»

A propos

Julien Gudéa est un sculpteur professionnel contemporain dont les créations sont matérialisées
de ses mains sous formes d’hybrides multi résine. Sa collection comporte aujourd’hui 285 prototypes
pièce unique démesurées, édition d’art et multiple manufacturées dans son atelier depuis deux décennies.
Conscient des changements du marché de l’Art, Julien Gudéa a créé en 2007 sa galerie virtuelle à l’adresse www.gudea.fr. Aujourd’hui
une nouvelle page s’ouvre avec cette App interactive, qui permet cette fois au collectionneur d’apporter sa
participation à l’oeuvre d’Art.
Le Projet artistique: Les murs d’Allumettes brûlées, du virtuel au réeel
Cette Application montre le jusque boutisme de cet artiste hors normes. Aujourd’hui il pousse son
concept et pense une sorte d’intervention de l’acheteur d’Art, comme si l’échange entre l’artiste
et lui était une partie de la création artistique. C’est le Projet du Mur d’allumettes brûlées. Chaque
mur d’allumettes, conçu et choisi par son acheteur, sera inclus comme une pièce de l’artiste
Julien Gudéa et authentifié par un certificat sur lequel apparaitra le nom de l’acheteur.
Il ne s’agit pas là de concurrencer ou de déstabiliser le marché historique des galeristes et des
agents d’artistes, mais bien de pouvoir répondre à une demande supplémentaire, issue de nouveaux acheteurs d’art, qui
depuis quelques années apparaissent sur internet et se veulent acteurs de l’oeuvre plastique.
Une démarche artistique
Chacune de ses pièces est élaborée à partir d’un prototype en argile. Ce n’est pas une
reproduction d’un objet manufacturé, mais le façonnage d’un objet idéal. L’artiste cherche à
libérer la sensibilité des objets du quotidien : le projet consiste à réécrire les objets
industriellement produits ou habituellement consommés.
«J’avais l’impression de déjà connaître les matériaux du XX°s. Je trouve que c’est sensuel,
doux, harmonieux. C’est aussi lié à l’enfance. Je suis né avec ça, j’ai voulu retranscrire cette
jubilation, cette légèreté. Ce serait anachronique de ne travailler que la terre cuite
Je préfère mettre du sensuel dans l’industriel, plutôt que de mettre du sensuel dans quelque
chose qui l’est déjà.» Au quotidien, dans une démarche quasi ouvrière, Julien Gudéa gère la production de ses
sculptures en forme d’allumettes consumées, gouttes d’eau ou autres surprises qui se veulent
accessibles à un très large public. Sa démarche libre l’a amené à exposer et collaborer avec des
marques haut de gammes et de nombreuses entreprises.
Biographie
Né dans une famille d‘artistes à Paris, Julien Gudéa a 45 ans et vit à Nîmes. Diplômé des Beaux-
Arts de Paris, et de l’ école de Sèvres en céramique, il renouvelle aujourd’hui le Pop Art avec des sculptures
en résine colorée, à la fois ironiques et sensuelles.
Ils parlent de Julien Gudéa
« The collection that caught our eye was Alumettes brûlées (“burnt matches”). He first began
creating these giant matches in 2009, when they were installed as an outdoor exhibit in the Jardin
du Luxembourg in Paris. Since then, Julien Gudea has created different ‘generations’ of his
matches in different sizes, styles and colors. His most recent exhibition was a solo show at the
Gralle Cultural Center in Saint Raphael. Several incarnations of the alumettes brûlées, including 7-
foot freestanding matches and a 64-pieces wall relief collection were featured at the show. Julien
Gudéa’s larger-than-life matches with their bright hues and exaggerated curves offer a new
perspective on something we would ordinarily throw in the trash without a second thought. »
Pamela Nguyen – Universitaire, Newyork blogueuse, extrait d’un site web
«L’audace de Julien Gudéa, ici fidèle à une inspiration dadaïste et surréaliste, est de vouloir aller,
par-delà leurs simulacres, aux objets eux-mêmes, pour en faire surgir le merveilleux dont ils sont
chargés. Le procédé adopté par l’artiste pour y parvenir consiste à faire naître l’oeuvre en décalant
les caractéristiques esthétiques de l’objet qui sert de référent, sans que jamais cependant celui-ci
ne soit rendu méconnaissable.»
Fernand Fournier, critique d’art, professeur agrégé de philosophie. Extrait du texte «Julien Gudéa,
ou la vie secrète des objets»
Julien Gudéa joue avec le Pop Art (qui met en scène les objets ou les images d’un monde de la consommation), mais y introduit l’idée des
objets déjà entamés, consommés, dépouillés. Il rend beau les «restes» qui normalement échappent à noblesse et représentation. En valorisant
ces «restes» en sculptures monumentales, non seulement il fait passer un message sur la société de consommation et ses fétiches
modernes, mais aussi un message sur la fin d’une civilisation. Qu’est-ce qu’il suit?
Rosi Huhn historienne de l’art, extrait d’un couriel